Le climat délétère qui règne actuellement dans le championnat tunisien a accouché ces derniers jours de menaces directes de la part de certains clubs, visiblement désireux de se retirer de la compétition. Devant l’ampleur du problème, la Fédération a semble-t-il décidé d’agir dans l’urgence. Ce mardi, le bureau fédéral de la FTF se réunit donc avec les arbitres, qui ont été au centre des débats ces derniers temps. Dans l’après midi, les membres fédéraux recevront les présidents des clubs de la Ligue 1, dont certains « frondeurs ».

L’objectif de ces meetings est évidemment d’en terminer avec la tension qui règne parmi l’élite. Lundi soir, le vice-président de la Fédération Maher Snoussi a indiqué que le championnat risquait une suspension. Lundi soir, une réunion au sommet a rassemblé les présidents Ridha Charfeddine (Etoile du Sahel), Slim Riahi (Club Africain), Hamdi Meddeb (Espérance) et Lotfi Abdennadher (CS Sfaxien). Ces derniers auraient décidé de tout mettre en œuvre afin d’assainir le climat…
@2022mag.com