Après cinq journée de championnat, le Stade Tunisien est toujours leader devant les cadors et son dernier résultat témoigne que sa force de frappe n’est pas une blague. Le Club Africain en a fait les frais en s’inclinant lourdement (1-4) sur ses terres. Les Stadistes ont plié la rencontre en 12 minutes chrono . Après une première période équilibré qui a vu le CA ouvrir le score par Fakhreddine Jazira (21′) et les visiteurs égaliser par  Rabbi Hori (39′), les Rouge et Blanc ont été punis en fin de parcours en encaissant trois buts signés  Aymen Sfaxi (82′), Youssef Trabelsi (89′) et Jacques Bessan (90+2′).

Belle journée pour les hommes de Mohamed Mkacher qui ont également bénéficié de la chute de l’ES Tunis, Le champion en titre a subi la loi du CS Sfaxien (0-2), l’autre équipe en forme de ce début de saison. La bande a Rudi Krol s’est imposée en inscrivant un but par mi-temps. Le premier par  Ayman Harzi à la demie heure de jeu et le second dans le temps additionnel a été l’oeuvre de l’homme en forme Firas Chaouat (90+ 3′). Il faut souligner toutefois que les Sang et Or on terminé le choc à neuf après les exclusions de Frank Kom et Sameh Derbali. Avec le Stade Tunisien et le CS Sfaxien,  l’ES Sahel est l’autre grand bénéficiaire.  les Etoilés ont en effet réalisé le carton  du weekend face à leurs voisins de ‘US Monastir (5-3) grâce notamment à un doublé de l’international égyptien Amr Marei.

@2022mag.com