L’Espérance de Tunis va bien en ce début d’année 2015. Rien d’anormal à cela, puisqu’elle peut compter sur la forme épatante de son atout offensif numéro un, Ahmed Akaïchi, buteur samedi et mercredi en championnat.

Buteur décisif de l’Espérance, mercredi après-midi contre le CA bizerte (1-0), Ahmed Akaïchi mérite vraiment tous les éloges. Le jeune attaquant de 25 ans avait toutes les bonnes raisons de vouloir marquer contre le CAB, puisqu’il est natif de Bizerte.

Auteur de trois buts lors de la dernière Coupe d’Afrique des Nations – respectivement contre la Zambie, la RD Congo et la Guinée Equatoriale – le numéro 9 des Sang et Or était promis à un contrat en Turquie, à Konyaspor. C’est d’ailleurs ce qui était annoncé à son retour de CAN. Mais, si l’on en croit la chronique, côté tunisois, le contrat aurait été renvoyé hors délai au Konyaspor, et le joueur obligé de rester à l’EST.

Depuis son retour et malgré l’échec de ce transfert, Akaïchi a fait preuve d’une superbe exemplarité. Auteur d’un doublé en Coupe contre Menzel Bouzelfa (3-1) le 21 février, l’international tunisien a inscrit samedi dernier contre l’US Monastir son septième but en championnat (2-1). Mercredi, il en a ajouté un huitième, tout aussi important. Et son Espérance (3e) de se rapprocher de l’Etoile du Sahel, désormais à un point. Ce n’est pas le Portugais José de Moraïs, récemment nommé sur le banc espérantiste, qui s’en plaindra !

Akaïchi, c’est l’histoire d’un joueur lancé en 2006 par le Club Africain de Tunis, qui le prêta dans la foulée au CA Bizerte, le club de sa ville natale. Akaïchi a ensuite passé trois saisons à Sousse (2009-11), du côté de l’Etoile avant de connaître une première expérience à l’étranger. Il rejoint Ingolstadt 04 un club de D2 allemande, avec lequel il joue 24 matches en 2011-12 (5 buts). Il rentre la saison suivante au pays et intègre l’Espérance.

Auteur de 2 buts sa première saison, il en a inscrit 11 en 2013-14 et semble bien parti pour faire mieux cette saison encore. Devant lui, l’Algérien Baghdad Bounedja (10 buts) semble bien parti, ce qui promet un sacré duel de gâchettes… Cet été, il sera temps pour lui de considérer ses différentes options et de partir en Turquie. Ou ailleurs…

 

@Samir Farasha