Lorsqu’en 2014 il avait  quitté le Toulouse FC pour rejoindre un Monaco a la recherche de sa gloire passée, le défenseur axial Aymen Abdennour avait le vent en poupe et était considéré comme l’est des meilleur centraux de la Ligue 1. Il réalisa  effectivement une  belle saison et demie  sur le Rocher avant de s’envoler cette fois pour le Valence CF en Liga contre un chèque de 32 millions d’euros.

Un record à l’époque pour un joueur arabe. Rapatrié  à Marseille  en 2017, le natif de Sousse n’a jamais réussi à s’imposer du côté de la Cannebière et a dû s’exiler à Kayserispor en  Turquie.  Alors qu’il vient de rompre à l’amiable son contrat en Turquie suite  à nouvelle saison quasi blanche, l’Aigle de  Carthage  a clairement  proposé ses services  ce weekend à son premier amour toulousain:  « J’aime beaucoup Toulouse, j’ai beaucoup de respect pour ce club, a-t-il confié  alors qu’il était l’invité  de l’émission FDM Toulouse sur le site lesviolets.com, s’il y a une proposition, il y a de grandes chances pour que je revienne en Ligue 2 au TFC. Il n’y a aucun souci. Je mets juste une seule condition : revenir en Ligue 1 la saison suivante. Là, je signe, aucun problème. Toulouse a tous mes contacts. En jouant chaque match comme une finale, en s’aidant, en s’entraînant bien, on peut faire des choses magnifiques ! Je souhaite vraiment que le TFC revienne le plus tôt possible en Ligue 1″.

Il faut rappeler que depuis qu’il a rejoint Marseille sous la forme d’un prêt de deux ans en septembre  2017  et une  nouvelle signature  en Turquie, le Tunisien n’a disputé que 41 matches sans être épargné par les blessures. reste à savoir si les nouveaux dirigeants du club rétrogradé vont répondre  à cet appel du pied  qui peut signifier  aussi que le revenant est prêt à faire de gros sacrifices financiers pour retrouver le bonheur de la compétition et une nouvelle ambition.

@2022mag.com