Transféré du Paradou AC à Rennes après un bref passage à Montpellier, Ramy Bensebaini n’arrive pas vraiment en terre inconnue. A Rennes, le défenseur axial international olympique retrouve Christian Gourcuf, ancien sélectionneur de l’équipe d’Algérie, et surtout Rolland Courbis ancien coach à Montpellier aujourd’hui conseiller du président du Stade de Rennes. Si Gourcuff ne s’est pas encore exprimé sur sa nouvelle recrue, Courbis, lui,l’a déjà fait. Sous forme de conseil amical et avisé au natif d’Alger : “ J’ai insisté pour qu’on le prenne à Rennes. Bensebaïni est un défenseur moderne capable de jouer dans plusieurs postes, a-t-il confié dans un entretien accordé à à El Haddef TV et repris par lebuteur.com, c’est ce qui fait sa force. Il doit toutefois se réveiller et travailler dur car rien n’est acquis. Ça reste une valeur sure c’est pourquoi on l’a fait signer pour une longue durée. Il a les qualités pour s’imposer à Rennes mais il faut qu’il se réveille un peu. On ne va pas lui demander grand-chose sur les trois premiers mois, mais bon il faut qu’il s’impose et prouver sa valeur parce que par moment il a tendance à s’endormir un petit peu et ça peut lui jouer un mauvais tour parce qu’à Rennes la concurrence n’est pas la même”. Qui aime bien, châtie bien, dit le proverbe. Gageons, que Ramy, joueur sérieux et ambitieux, suivra les conseils d’un homme qui avait contribué à le faire à venir à Montpellier en 2015.

@cheikhmabele