En apparence, on se dirige vers un véritable bras de fer entre le Raja Casablanca et son attaquant nigérian Christian Ighodaro Osaguona. Le Super Eagles n’est pas retourné dans la capitale économique marocaine à la reprise des entraînements selon lui en raison du non-paiement des derniers salaires. Le chiffre de 150 000 euros a été avancé. Un argument que son agent, Jordan Wise,  avait déjà évoqué au mois de juin tout en menaçant de demander une résiliation du contrat liant Osaguona au Raja. Le champion du Maroc 2014 rejette cet argument et menace de porter plainte auprès de la Fédération royale marocaine de football (FRMF). Osaguona est arrivé en janvier 2015 en provenance de l’Enugu Rangers. Il avait paraphé un contrat de quatre ans.

@2022mag.com

-