Après une phase de groupes où le Qatar s’est clairement baladé en alignant trois succès sans concéder de but puis un quart de finale où il n’a fait qu’une bouchée de l’équipe des Emirats arabes unis (5-0), les coéquipiers d’Akram Afif ont calé en demi-finale face à une belle équipe d’Algérie (2-1). Avant de défaire les Egyptiens sur le fil ( 0-0, 5-tab 4) et de monter sur la troisème place du podiumi.

Cette récompense a satisfait le sélectionneur qui la voit comme un cadeau  fait au peuple qatarien: « Gagner la troisième place est le plus beau cadeau pour le peuple du Qatar, a confié  Felix Sanchez, la victoire d’aujourd’hui a été remportée le jour de la fête nationale du Qatar, c’est donc très mémorable. Nous sommes fiers de ce que nous avons accompli dans ce tournoi ».

Le technicien  catalan insiste par ailleurs  sur l’expérience acquise durant cet événement régional au niveau plus élévé que  celui prévu par les observateurs : « Le tournoi a été une bonne expérience pour nous, et ses bénéfices sont nombreux. C’était une compétition officielle, et nous avons joué avec des équipes de toute la région. C’est la meilleure préparation pour nous pour la Coupe du monde 2022. Malheureusement, nous n’avons pas atteint la finale, mais nous avons prouvé que nous pouvions performer  contre ‘importe quelle équipe ». Les champions d’Asie en titre ont désormais onze mois pour parfaire leur préparation avant d’esayer de faire très bonne figure au Mondial qu’ils organiseront avec un faste certain.

@Cheikh Mabele