A l’occasion du match amical que doit disputer l’équipe d’Algérie (A’) à Doha face au Qatar le 27 décembre, le sélectionneur algérien Djamel Belmadi a accordé un entretien au site sport.aljazeera.net où il a balayé plusieurs sujets. Notamment celui qui  concerne le Mondial qu’organisera le Qatar en 2022.

Pour le natif de Champigny-sur-Marne en région parisienne , il ne fait aucun doute que  l’équipe du pays hôte sera à la hauteur  et que l’événement sera  un moment privilégié et historique  : «Le Qatar possède une bonne équipe en ce moment. Il a gagné dernièrement face à la Suisse et a fait match nul devant l’Islande. Cela prouve que c’est une bonne équipe et je reste persuadé qu’il sera l’attraction de la coupe d’Asie des nations ( ndlr 5 janvier -1er février). Je suis  également  sûr que le Qatar va organiser une Coupe du monde exceptionnelle. Le Qatar est en développement constant et dans tous les domaines. Tout est bâti sur des normes internationales, que ce soit les stades, les hôtels, les infrastructures de base et sportives et même les terrains d’entraînement. Je suis sûr que la Coupe du monde sera incroyable ». Belmadi parle en connaissance de cause lui qui a fait une partie de sa carrière de joueur puis d’entraîneur (Al Duhail) et même de sélectionneur au Qatar.

Abordant l’avenir proche de l’équipe d’Algérie dont il s’occupe depuis le mois de juillet dernier, l’ancien joueur de Manchester City a réitéré son ambition de  viser le titre continental en 2019 : «Je sais que l’Algérie n’a plus gagné de coupe d’Afrique des nations depuis 1990, mais je dois avoir cette mentalité de gagneur que je veux inculquer aux joueurs. Je dois aussi leur rendre la confiance en leurs qualités en leur fixant des objectifs afin de redoubler d’efforts pour les atteindre. C’est avec cette mentalité que les grandes équipes parviennent à leur dessein. Je refuse de plafonner les objectifs. Je veux aller de l’avant et réussir là où beaucoup estiment que c’est impossible ». D’ores et déjà qualifiés après leur  victoire retentissante face au Togo (4-1) à Lomé, les Fennecs affronteront la Gambie lors de la dernière journée des éliminatoires prévue en mars.

@2022mag.com