La Cour pénale de Port-Said  a condamné dimanche onze accusés à la peine capitale dans le procès des violences de février 2012 qui avaient causé la mort de 73 personnes à l’occasion d’un match de football de Premier League entre Al Masry et Al-Ahly. 73 accusés étaient concernés. En janvier 2013, la justice égyptienne avait prononcé un premier  verdict plus sévère avec notamment 28 sentences de mort et de nombreuses  peines de prison allant d’un an à la perpétuité. Mais le ministère public avait fait appel de la décision. D’où ce nouveau procès. A noter que 28 accusés ont été acquittés.

@2022mag.com