Après le refus des autorités britanniques de laisser entrer le défenseur parisien Serge Aurier sur leur territoire sous prétexte de sa condamnation par la Justice française, le président du Paris SG, Nasser Al Khelaifi, s’est dit scandalisé. Il a surtout déploré le silence assourdissant de la France  et de la mollesse de la réaction de l’UEFA : “ Le cas de Serge Aurier est un scandale, a-t-il dénoncé au soir du match contre Arsenal (2-2), le PSG s’est senti très seul dans cette histoire. Personne ne nous a aide en France.L’UEFA non plus ne nous pas aide. Ils ont envoyé un e-mail peut-être, mais c’est bien peu. L’organisateur de la Ligue des Champions doit protéger la compétition de ce genre d’affaire”. Le dirigeant qatari a par ailleurs ironisé sur la présumée dangerosité de l’international ivoirien: “ Mélanger la politique et le sport, ce n’est pas bien. Serge Aurier est un gentil garçon? Prétendre qu’il menace la sécurité anglaise, c’est un scandale”. Le cas du Francilien pourrait à nouveau se poser au printemps prochain si le PSG se voit offrir  comme adversaire Manchester City en huitièmes de finale ou de nouveau Arsenal à partir des quarts de finale.

@Cheikh Mabele