Après avoir balbutié son football  face au FC Bruges pendant les 45 premières minutes, le Paris SG a passé la surmultipliée et devasté la défense des champions de Belgique. Il faut dire que l’ouragan Kylian Mbapée, entré en jeu à la 53e minute,  s’est montré impitoyable en réalisant un triplé et en offrant un passe décisive à Mauro  Icardi. A l’issue du match, les Belges, fair play comme souvent, ont reconnu la supériorité des Parisiens. Mais ils ont surtout été épatés par le jeune et génial champion du monde .Extraits

Hans Vanaken

Hans Vanaken   ( Photo  Club Brugges.be)

Hans Vanaken ( Photo Club Brugges.be)

« Nous avons joué ensuite pendant une heure, puis Mbappé a frappé, a confié admiratif le milieu offensif de Bruges,  vous voyez qu’il joue à un autre niveau. Il y avait beaucoup d’espace et vous savez qu’un garçon comme Mbappé adore cela. Le score est peut-être exagéré, mais Di Maria et Mbappé sont des joueurs du top. J’adore ces gars, mais pas ce soir. Nous devons admettre qu’ils étaient trop forts pour nous. Nos intentions étaient bonnes et nous devons donc nous rendre à Paris pour faire mieux que ce soir. On ne sait jamais ce qui peut arriver »,

Phillipe Clément

 « Bien sûr, il a également bénéficié du travail que les autres ont effectué pendant une heure, a commenté le coach des  c’est le meilleur attaquant d’Europe voire même du monde. Ce n’est pas le premier match qu’il joue. Nous avons vu beaucoup de ses matches. C’est l’un des plus grands talents en Europe, du monde. C’est clair. Quand notre équipe est fatiguée ou baisse mentalement, il y a trop d’espaces et il a les qualités pour tuer l’adversaire. C’est pour ça que tous les clubs européens s’intéressent à lui ».

@2022mag.com