L’histoire peut-elle se répéter ? Certains dans le Rhone verrraient d’un bon oeil de retour de l’attaquant niçois Hatem Ben Arfa à l’Olympique Lyonnais. Le club où tout avait commencé pour lui. Et le conseiller du président de l’OL, Bernard Lacombe, n’est pas le moins bien placé dans la liste des admirateurs du natif de Paris. Alors, un retour à la maison est-il possible ? « Pourquoi pas ? On rêve de le revoir chez nous., a-t-il confié au quotidien L’Équipe, ll est parti de l’OL dans une période où il y avait tous les grands joueurs. Il était difficile pour les jeunes de s’intégrer et d’être titulaire. Je me souviens d’un match à Metz. Avec Karim (Benzema), ils avaient fait des choses phénoménales. Après, je pense qu’il va avoir tellement de propositions… Mais je sais qu’il a toujours beaucoup aimé le club de Lyon”. Par ailleurs, Lacombe affime aussi que son president à un faible pour le joueur qui fait aujourd’hui les beaux jours du club azuréen: “ C’est vrai qu’ils ont un rapport particulier tous les deux. C’est moi qui suis allé le chercher à l’INF Clairefontaine. Je me souviens qu’il y avait son papa et sa maman ce jour-là. Avec lui, j’ai des souvenirs qui resteront à jamais. Dimanche après-midi, lorsque je regardais le match de Nice face à Rennes (3-0) et que je le voyais accomplir des choses extraordinaires, je n’étais qu’à moitié surpris car c’est un phénomène”. En attendant les grandes manoeuvres du matche estival, Bernard Lacombe et Jean-Michel Aulas doivent prier pour que leur ancien protégé, qui marche sur l’eau actuellement, ne leur fasse pas des misères lors du match qui opposera leur équipe à Nice dans ce qui sera clairement un sommet pour la conquête de la place de dauphin du Paris SG  directement qualificative pour la Champions League.

@2022mag.com