Ancien sélectionneur de la Tunisie, et toujours en poste au Koweit, qui l’a recruté pour conduire les destinées de sa sélection lors de la dernière Asian Cup, le technicien Nabil Maaloul était mardi soir à Paris pour le choc entre le PSG et Chelsea (1-1).

Ce dernier avait troqué, une fois n’est pas coutume, son habit de coach pour celui de consultant d’une chaîne arabe. Nabil, qui a été éliminé au premier tour de l’Asian Cup, nous a précisé qu’il était toujours le sélectionneur du Koweit et qu’il cherchait d’ailleurs un adversaire pour son équipe, en vue de la prochaine date FIFA, fin mars.

 

@ Samir Farasha