Avant de rejoindre le Borussia Mönchengladbach en juillet 2019, l’attaquant international algérien Ramy Bensebaini est passé par Montpellier et Rennes. S’il a gagné avec les Bretons  son premier  et seul titre en France, la Coupe nationale,  le joueur formé au Paradou AC   réserve aussi  une place particulière dans son coeur  au club héraultais. Toutefois, il semblerait bien que c’est au Borussia qu’il a trouvé un projet sportif plus complet et plus ambitieux. Celui  qui autorise l’épanouissement : « A Rennes, a reconnu le natif d’Alger dans un long entretien accordé au site du club héritais,  j’ai vécu trois belles saisons avec, à l’issue de la dernière, mon départ à la suite d’une victoire en Coupe de France et d’une qualification décrochée pour l’Europa League. C’était vraiment bien. Pour autant, je voulais changer un peu d’air, découvrir un autre championnat, vivre un nouveau challenge et c’est la raison pour laquelle j’ai rejoint Mönchengladbach. À mon sens, c’était la meilleure proposition que j’avais, avec un projet sportif qui m’avait beaucoup plu. Le président et le coach m’ont beaucoup parlé, ont bien pris la peine de m’expliquer le projet, et j’ai accepté ».

Depuis son installation dans le club phare de Rhénanie-du-Nord-Westphalie le champion d’Afrique savoure une compétition très  spectaculaire  et une passion populaire qui doit lui rappeler certainement celle qui le fat vibrer avec les Fennecs d’Algérie:  » Le Borussia Mönchengladbach est un club historique en Allemagne. II est suivi par beaucoup de supporters. C’est évidemment impossible actuellement en raison de la crise sanitaire mais la saison passée, le stade était tout le temps plein, que l’on affronte le Bayern Munich ou bien un club qui joue le maintien. C’est agréable d’évoluer dans une telle ambiance. Le Borussia est une équipe assez jeune avec tout de même quatre ou cinq joueurs expérimentés. Nous avons également pas mal de joueurs francophones ce qui est plutôt sympa pour moi car je vous avoue avoir du mal apprendre l’allemand ». Victime du Covid-19 en décembre, Ramy est resté plusieurs semaines sans jouer. Désormais complètement remis, il a repris l’enchaînement des matches comme titulaire indiscutable au sein de la formation dirigée par Marco Rose. Vigilant défensivement et redoutable  offensivement puisqu’il a déjà inscrit 12 buts toutes compétitions confondes en une saison et demie.

@2022mag.com