Le MC Alger ne laisse personne indifférent. Surtout ceux qui ont porté ses couleurs où l’on entraîné. C’est le cas de l’ancien coach Robert Nouzaret. Le technicien français est venu à la rescousse d’ Artur Jorge l’homme en poste actuellement à la barre technique des Chnaouas.  « Je vous dis une chose, un président intelligent ne limoge pas un coach qui est à quatre points du leader, a-t-il tranche dans les colonnes de competiton.dz.  Avant de poursuivre ; “ Artur Jorge n’est pas à présenter, il a réussi une montée spectaculaire la saison dernière, je ne vois pas l’utilité du changement, alors qu’il y a une grande solidarité entre les joueurs et le staff. Le jour où le message ne passera pas entre le coach et ses joueurs, là l’entraîneur doit démissionner sans attendre son limogeage.” Le natif de Marseille qui avait passé cinq mois à la tête de l’équipe mouloudéenne  en 2004 affirme en garder  un excellent souvenir et ne dirait pas non à un rôle de manager général. En même temps,Nouzaret n’hésite pas à déclarer qu’un grand club comme le MCA mérite un « grand président ». Ce qui ne devrait certainement pas plaire à l’équipe dirigeante actuelle.

@2022mag.com