Hervé Renard a semble-t-il devancé la Fédération royale marocaine de football (FRMF) pour annoncer qu’il quittait le banc de la sélection nationale. Même s’il affirme avoir informer le président Fouzi Lekjaa de sa décision.

C’est sur sa page Facebook, que le natif d’Aix-les Bains  s’est exprimé sur le sujet  en évoquant la clôture  d’un « long et beau chapitre ».  « Près de 3 ans et demi, 41 mois pour être précis, d’intenses moments partagés avec les joueurs que j’aime sincèrement, un staff technique dévoué et tous les fans marocains pendant un belle période commune (…). Je suis fier de ce que que l’on a réussi et jusqu’où nous avons réussi à hisser le football marocain. Outre notre classement FIFA (47ème), nous avons atteint à 2 reprises le deuxième our de la CAN dont un quart de finale, une performance plus réalisée depuis 2004; mais également une participation  à la Coupe du monde 2018 en Russie après 20 ans d’absence pour le Maroc , une première inoubliable pour moi ».

Le technicien français est également revenu sur le bilan de la  dernière CAN disputée en Egypte:   » «Oui, on espérait tous mieux pour cette édition 2019 de la CAN en Égypte, mais le football est ainsi, il fait naitre les espoirs les plus fous (après 3 victoires en poule, une première en phase finale de CAN pour le Maroc), et nous ramène durement à la réalité d’une élimination trop rapide aux tirs au but… ».  Enfin, dans un deuième post sur son compte Twitter, Hervé Renard rend hommage  à S.M Mohammed VI  et le remercie  pour les efforts consentis afin de développer le sport et le football en particulier. »

@2022mag.com