Le président de la Fédération marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaa, a reconnu que sous sa direction le football féminin n’a pas été gâté. Il a donc pris l’engagement devant l’assemblée générale des présidents des clubs amateurs, qu’il ferait du football féminin une de ses priorités presque autant les Lions de l’Atlas ou les sélections nationale de jeunes  : « Je vais consacrer le plus clair de mon temps, mon énergie, ainsi que celle du bureau fédéral pour faire décoller le football féminin », a-t-il déclaré. « Il est inacceptable que cette discipline ne jouisse pas d’une grande importance dans le système footballistique national sachant que le football féminin concerne la moitié de la société marocaine.” Premier acte promis: la création dès la saison prochaine d’un championnat national U17 qui permettrait d’élargir  la base des effectifs nationaux. Pour rappel, le football arabe féminin est absent des tournois mondiaux depuis leur création. Au classement FIFA daté du 8 juillet, les équipes arabes occupent le classement suivant: 54. Jordanie. 73. Emirats arabes unis. 79. Algérie. 80. Maroc. 81. Tunisie. 86. Bahreïn. 88. Egypte. 99 Palestine.122. Liban. 129. Qatar.138. Syrie, Irak.

@2022mag.com