Héros et meilleur buteur  de l’Euro 2017 des moins de 17 ans avec l’équipe de France en février , le jeune franco-algérien de l’Olympique Lyonnais Amine Gouiri  réalise une saison  de grande qualité, même s’il n’a pas encore disputé un seul match de Ligue 1 avec les pros et s’est contenté d’un quotidien en CFA. Il est cependant l’une des plus belles promesses de la formation lyonnaise.

Et même s’il est suivi régulièrement par les scouts de nombreux  grands clubs européens du Bayern Munich à Manchester United en passant par le Real Madrid, l’Olympique Lyonnais, expert en la matière, ne veut pas lui faire brûler les étapes et préfère le laisser mûrir au sein des équipes de jeunes locales et nationales. Le natif de Bourgoin-Jailleu présente toutes les caractéristiques de l’attaquant moderne  alliant solidité physique (1m 83, 80 kg) et technique:  « Il est puissant, très technique. Il est à l’aise devant le but, mais il présente aussi une grande capacité à faire jouer les autres. Ça se voit dans sa complicité avec des joueurs comme Maolida ou Rafia » a confié au site officiel du club lyonnais un encadreur qui le connaît très bien ». Il a marqué – beaucoup -dans toutes les compétitions auxquelles il a participé en 2017:  La Youth League, la Gambardella, l’Euro, la CFA…

Amine Gouiri

Amine Gouiri

Le responsable du recrutement de l’OL, Gérard Bonneau, en dresse un portrait très flatteur :« Il a toujours eu un profil athlétique intéressant, et nous surprend agréablement avait confié le technicien lyonnais dans les colonnes du site footmercato.net, c’est le vrai attaquant, avec comme qualité première les déplacements. Il est assez adroit devant le but, même s’il est encore perfectible, puisqu’il a perdu plusieurs un contre un durant le Tournoi de Montaigu. Mais c’est un attaquant intelligent, pas avare d’efforts, même s’il peut encore améliorer ses replacements défensifs. Il a aussi un bon jeu de tête, est bon techniquement et ne craint pas le jeu combiné. »

 Amine Gouiri a raison de se montrer satisfait  de qu’il a  accompli depuis le début de l’année : «Je m’étais fixé quelques objectifs en début de saison comme jouer en CFA et en Youth League. J’ai fait beaucoup de découvertes cette saison, a-t-il confié au site olweb.fr, J’ai été concerné par l’équipe U17 jusqu’à l’équipe professionnelle. J’ai aussi joué pour la première fois la Gambardella et la Youth League avec les U19, et un Euro U17 avec l’équipe de France. La Youth League est une très belle expérience. Ça a été une bonne saison pour moi avec des hauts et des bas. Toutes ces compétitions m’ont permis de découvrir le haut-niveau, chose que je ne connaissais pas encore. Ça m’a permis d’avancer. » Son prochain objectif est clair : rejoindre le groupe professionnel lyonnais, histoire sans doute de suivre les traces de son ami et coéquipier Houssem Aaour ou  de son aîné Rachid Ghezzal. L’Algérie doit certainement avoir un oeil attentif  sur la perle des Gones. Pour le moment, Amine est lié  à l’OL par un contrat stagiaire pro jusqu’en 2020. Mais notre petit doigt que ce statut va changer bien à avant cette date.

@Cheikh Mabele