Une chose est sûre, l »équipe de Charleroi a entamé la nouvelle saison de  la Jupiler Pro League sur le même rythme  victorieux que la dernière qui avait été stoppée nette en mars avec l’avancée inexorable de la pandémie du coronavirus.Troisièmes et éligible pour le play-off 1 avorté, les Zèbres ont frappé fort Los de la première journée en allant s’imposer chez les champions en titre, le Club de Bruges (1-0). Certes les Brugeois ont dominé et manqué quelques occasions de scorer mais les  Carolos sont restés dans le match avant de donner le coup de grâce au champion.

Ce qui a plu à leur entraîneur  du Sporting qui a balayé d’un revers de la main les rares réserves faites par certains suiveurs du championnat  sur la manière:  « Il y a eu du courage et de la solidarité oui, mais surtout du jeu »,  a rétorqué Karim Belhocine, fier de la prestation de ces hommes,  en conférence de presse, Ils ont eu des occasions aussi, mais ils sont à la maison et ils sont les champions en titre. Nous étions bien en position, nous avons eu des temps forts et nous arrivions à garder le ballon. Nous avions aussi eu quelques occasions l’année dernière, nous avions encaissé un but controversé et cette année le but est tombé de notre côté. Nous aurions même pu mettre le deuxième ». Voilà trois points que ne sont plus à prendre qui plus est fair à un ténor. Les fans des Zèbres, privés de tribunes comme tous les supporteurs belges se frottent les mains.

@2022mag.com