Après une campagne menée tambour battant jusqu’en quarts de finale de laLigue des champions , le champion du Qatar, Al-Sadd, est tombé de très haut en demi-finale. En effet, les protégés de Xavi Hernandez se sont effondrés à domicile face au rival honni qu’est Al Hilal Riyad (1-4) et a clairement hypothéqué ses chances de qualification pour cette finale après laquelle il court depuis 2011. Il reste bien sûr ce match retour à disputer.

Mais le 22 octobre dans l’enfer du King Saud University Stadium, qui sera plein comme un oeuf et tellement hostile,  la tache s’annonce difficile pour ne pas dire impossible. Il faudra aux coéquipiers d’Al Haydos un succès par quatre buts d’écart sans en concéder pour valider leur billet. Et comme leur tueur des surfaces, Baghdad Bounedjah, sera suspendu pour cumul de cartons jaunes  Dans ce match fou, le finisseur franco-sénégalais Bafétimbi Gomis a été le héros de ce choc régional; Héros malheureux d’abord puisqu’il a marqué le but de l’ouverture du score  (15′) d’Al-Sadd contre son camp avant d’inscrire un doublé assassin (33′, 60′) qui ruina les espoirs qatariens. Mohamed Al-Shahboub se chargeant de porter le coup de grâce à la 67e minute.

@2022mag.com