Dix neuf ans déjà que  Zinedine Zidane a rejoint le Real Madrid en provenance de la Juventus de Turin. Depuis, le milieu offensif franco-algérien a été un joueur adulé du Bernabeu avant de devenir un entraîneur  grand et respecté. L’ancien patron du club italien, Luciano Moggi a dévoilé  sur le compte Twitter du champion en titre de la Serie A les dessous du premier transfert galactique du football mondial en expliquant que le champion du monde 1998 avait exercé une forte pression pour rejoindre les Merengue.

Au point que le club était prêt à le sortir du vestiaire pour montrer au patron  des Madrilènes qu’il ne lâcherait pas sa star pour des prunes : « J’ai sorti Zidane de l’équipe  après le match contre Atalanta, a confié Moggi, il  poussait fort pour aller en Espagne. Je lui ai conseillé  d’informer Florentino Pérez qu’il ne le laisserait pas partir. Donc Pérez a compris que pour l’avoir, il devait me donner une somme à la quelle il n’aurait même pas pu penser’. Ce bras de fer n’a pas été extrême, puisque le Real Madrid a fini par mettre mis sur la table 75 millions d’euros pour débaucher le natif de Marseille. En 2001, c’était le plus gros transfert de l’histoire du football. Et sans doute le début de l’inflation sur le marché . Entre 2005 et 2019, il y a bien eu  une dizaine de transferts  estimés à plus de 100 millions d’euros. Le record est détenu par le Brésilien Neymar passé du FC Barcelone au Paris SG pour 220 millions d’euros en 2017.

@2022mag.com