Suspendu et absent lors du match aller disputé à Conakry face au Ahly (0-0), le gardien de but du Horoya AC , Khadim Ndiaye,  sera  de retour samedi au Caire. Et le moins que l’on puisse dire, c’est le keeper sénégalais  ne nourrit pas de crainte particulière face à l’octuple champion d’Afrique. Il est même prêt à miser une pièce sur un succès de son équipe : » Je pense que ça ira puisqu’on a bien travaillé, a-t-il confie dans les colonnes du site officiel du HAC, chez nous on devait au moins marquer, on n’a pas pu le faire mais on n’a pas non plus encaissé. Nous abordons cette autre manche sans pression, donc avec sérénité . C’est eux qui ont la pression puisqu’ils doivent marquer. J’ai confiance en mon équipe je ne parle même pas de match nul mais plutôt de victoire. En tout cas le groupe se porte bien et nous vaincrons Incha Allah ».

Mohamed Djibo WONKOYE (photo horoya.ac.com)

Mohamed Djibo WONKOYE (photo horoya.ac.com)

Son coéquipier Mohamed Djibo Wonkoyé n’en pense pas moins : « Vous savez c’est tout le pays qui compte sur nous  pour cette rencontre, a ajouté le jeune (23 ans)  milieu offensif nigérien,   mais je suis sûr et certain  que le travail bien entamé à Conakry par le staff technique et l’engagement qui nous anime seront la clé de ce match. Pour ce qui est du retour de Brefo, je crois que c’est un facteur important, puisqu’il est un grand joueur sur lequel on peut compter dans ce genre de rencontre. Maintenant, avec le concours de tous  les autres, on va beaucoup batailler pour obtenir la victoire. Nous sommes tous concentrés pour ça ». Le duel Egypto-guinéen que de nombreux observateurs du football africain estimaient déséquilibré s’est transformé en une compétition haletante et bien indécise. Et c’est tant mieux pour  la LDC africaine.

@2022mag.com