On ne sait pas si c’est la perspective réjouissante du printemps, mais l’international algérien Riyad Mahrez  est dans une forme impressionnante depuis le début du mois de février. Titularisé lors des quatre derniers matches, le Fennec totalise  deux buts et deux passes décisives  et contribue grandement  à la domination de Manchester City.

Son entraîneur, Pep Guardiola, auquel on reprochait de n’utiliser le champion d’Afrique en titre que parcimonieusement,  vient de lui lancer u bouquet de fleurs par médias interposés : « Les derniers matches de Mahrez ont été exceptionnels, a confié le technicien catalan lors de la conférence de presse qui a suivi la correction infligée par les Citizens à Wolverhampton (4-1), il a vraiment bien joué. Il a une qualité spéciale ».

Avant de lancer une série de compliments sur les qualités techniques de son attaquant. C’est un joueur qui danse sur le terrain et ne perd pas de ballons dans le jeu. Riyad fait la passe supplémentaire dont nous avons besoin.Il attire les adversaires et après il fait une passe derrière. Il a des centres fantastiques, nous le savions. C’est pourquoi nous lui faisons confiance, on espère qu’il pourra continuer comme ça à être aussi précieux pour le club.  À Leicester, il a été exceptionnel avec Jamie Vardy. C’est pourquoi nous avons poussé pour le recruter. Nous espérons qu’il pourra continuer comme ça ».

Cette montée en puissance du natif de Sarcelles devrait lui garantir une place de titulaire, la cinquième d’affilée, lors du derby prévu dimanche 7 mars face Manchester United. Une 22ème succès consécutif pourrait clore le débat sur le titre en Premier League.

@2022mag.com