Nabil Fekir est incontestablement l’une des révélations les plus prometteuses du championnat de Ligue 1. Le milieu de terrain lyonnais est sur un nuage de puis le début de la saison. En dehors de son époustouflant potentiel technique et physique, le Franco-algérien respire la confiance, sait ce qu’il veut et surtout où il va : « Depuis le début de saison, j’ai occupé ou le poste de meneur ou le poste d’attaquant. C’est différent mais j’aime bien les deux postes » a-t-il confié au quotidien rhodanien « Le Progrès ».

Avant d’ajouter : «  Je fais ce que l’on me demande. Ce qui est certain, c’est que j’ai mûri, j’ai travaillé, je suis revenu. Quand on travaille et que l’on y croit,il y a toujours un espoir au bout. Je crois tout simplement que j’ai saisi cette nouvelle chance. »

Auteur de 7 buts lors de la phase aller de la Ligue 1 et de quelques passes décisives, ce qui fait de lui l’un des joueurs les plus décisifs du championnat français, il attise toutes les convoitises. Celles d’autres clubs plus huppés que l’OL mais aussi celles de deux sélections nationales : l’Algérie et la France.

Dans un proche avenir, Fekir devrait décider de quel côté il fera pencher la balance. Une chose est sûre, les supporters des Fennecs ont les yeux de Chimène pour lui. Et récemment, Sofiane Feghouli  lui a fait un appel du pied…

 

@2022mag.com