Quelle que soit l’issue de l’épisode Nabil Fekir, les portes de la sélection nationale algérienne resteront ouvertes pour tous les joueurs d’origine algérienne sans tenir compte du pays où ils évoluent. Pour le président de la Fédération algérienne de football (FAF) Mohamed Raouraoua, deux seules conditions seront nécessaires à leur intégration: avoir le niveau et faire le choix du coeur  » Chaque joueur pouvant apporter un plus, mais aussi nourri de l’esprit patriotique et ayant l’amour du drapeau national est le bienvenu à tout moment » a-t-il déclaré à l’issue d’une réunion du bureau fédéral de la FAF tenue à Biskra.  » Nous n’avons jamais fermé la porte devant quiconque, à ajouté le boss de la fédération, et tout Algérien qui veut défendre les couleurs nationales et capable de gagner sa place au sein de l’équipe sera aussi bien accueilli que tous les éléments composant l’E.N ». Le président de la FAF  en a profité pour confirmer que le Lyonnais Nabil Fekir avait bien appelé le sélectionneur Christian Gourcuff pour lui annoncer qu’il avait fait le choix de porter le maillot des Fennecs.