Pour le gardien Alexandre Oukidja  (30 ans) il y eu  beaucoup de premières avec l’équipe d’Algérie. la semaine dernière. Premier regroupement au centre de Sidi Moussa, premier voyage en Afrique   et premières émotions. Bien sûr, le portier du FC Metz reste derrière  Raïs Mbolhi dans la hiérarchie des Fennecs installée par Djamel Belmadi  et n’a donc pas fêté sa première cape.

Mais il a apparemment bluffé par cette première aventure en Gambie : » Ce qui m’a marqué c’est ce public extraordinaire venu en nombre incroyable suivre le match, a-t-il confié dans un entretien accordé au site algérien lebuteur.com, Ce sont des  des fans du football avant tout, et là j’avoue que j’ai été impressionné. C’est une première expérience magnifique pour moi. Je n’ai jamais connu cela en France ou  en Belgique où j’ai évolué. C’est aussi très enrichissant de découvrir le l’environnement du football africain ».

En tout, de moments comme ceux-là, le natif de Nevers   en redemande:  » Lorsqu’on est appelé en équipe nationale, c’est pour accomplir  ce genre de mission: aller dans un environnement difficile comme celui que nous avons vécu en Gambie et revenir avec un bon résultat malgré tout. Ainsi, il faut continuer sur cette lancée et rester performant avec mon club pour espérer durer dans cette sélection ». Le prochain rendez)vous  d’Alexandre avec les Fennecs est prévu en octobre avec deux duels face au Bénin au programme. Match aller  à Blida le 12 et  match retour à Cotonou le 16.

@2022mag.com