Après son match nul (1-1) à Nouakchott le week-end dernier au tour préliminaire aller de la Ligue des champions d’Afrique face au Kotoko de Kumasi (GHA), le FC Nouadhibou s’est rendu en début de semaine au Sénégal. A Saly plus précisément, sur les installations de Diambars, pour préparer sa manche retour à Kumasi. La rencontre aura lieu en effet sur un gazon naturel et le club de Nouadhibou ne disposait d’aucune pelouse autre que synthétique, ce qui explique ce stage. Un regroupement qui aura aussi permis d’intégrer un autre nouveau visage, le prometteur défenseur togolais Ama Tchoutchoui Kangni (ex-Gbohloe Su) âgé de 26 ans et actuellement titulaire au sein de la défense des Eperviers. Ce transfert chez les Orange signifie aussi que Kangni ne pourra pas disputer le CHAN au Cameroun le mois prochain, puisque la compétition n’est ouverte qu’aux joueurs évoluant dans leurs propres championnats.

@Samir Farasha