Un jour c’est oui, un jour c’est non. Il y a deux jours, le président de l’Etoile du Sahel, Ridha Charfeddine affirmait  conserver  a son poste l’entraîneur  Hubert Velud et lui donner une « vraie chance  » de faire de grandes choses du côté de Sous. Patatras, samedi le club annonce  dans un communiqué laconique qu’une séparation à l’amiable a été trouvée entre les deux parties : “ Le comité directeur de l’Etoile a accepté la démission de Velud. » Dans le même document, l’ESS précise :  » Ali Boumnijel et Kaies Zouaghi ont été désignés provisoirement à la tête du staff technique éloilé jusqu’à la nomination d’un nouvel entraineur dans les plus proches délais”. Ce revirement s’explique sans doute par la premlère défaite en Ligue 1  des-finalistes de la Ligue des champions   face  à la  modeste JS Kairouanaise  (0-1). Un accroc qui met l’ESS , après dix journées, à six points de l‘Espérance de Tunis.

@2022mag.com