Al Ahly est vraiment dans la tourmente après avoir concédé sa troisième défaite de la saison. De façon logique, les protégés de Martin Lasarte ont été dominés par le Pyramids SC, deuxième du championnat, et entraîné par un ancien des Red Devils… Hossam Hassan. Pourtant, les champions en titre sont été les premiers à dégainer  grâce au revenant l’attaquant Walid Azaro (33′). L’international marocain, meilleur buteur de la PL  en 2018,  longtemps absent pour blessure, a inscrit son premier but de la saison.

Un but illusion, car l’ambitieux adversaire  avait du répondant. Et c’est grâce à son arme surprise et fatale, Abdallah El-Said, que Pyramid revint dans le match deux minutes après le retour du vestiaire. Mohamed Farouk marquant de la tête suite à un coup franc bien négocié par Abdallah El-Said, encore un ancien des Red Devils.  Cette égalisation signa le début des difficultés pour les Ahalouis. La deuxième période appartint globalement aux coéquipiers d’Ali Gabr  . La punition arriva à l’heure de jeu.  Transféré  trois jours auparavant de l’Ittihad  Jeddah, El-Said, le bourreau, donna le but de la victoire à son équipe  sur une passe du Brésilien Keno.

Les dauphins du championnat eurent ensuite deux  occasions nettes d’alourdir la note. En vain. Mais le mal était fait pour les finalistes de la Ligue des champions. Si Pyramid s’installe dans le sillage du Zamalek, Al Ahly aura du mal à remonter la pente malgré ses deux matches en retard. Son rival historique possède désormais une avance de 14  points qui pourrait passer à 17 en cas de succès samedi soir face à l‘Ittihad Alexandrie.

@2022mag.com

Les équipes 

Pyramids FC : Ahmed El-Shennawi, Ahmed Ayman, Ali Gabr, Ragab Bakkar, Mohamed Hamdi, Mohamed Farouk (Sherif Dabo 77), Nabil Emad, Abdallah El-Said, Keno (Abdallah Bakri 90+5), Eric Traore, Jhon Cifuente (Nasser Mansi 87). Entraîneur : Hossam Hossan

Al Ahly: Mohamed El-Shennawi, Karim Walid, Mohamed Hani, Ayman Ashraf, Ali Maaloul, Hesham Mohamed (Mohamed Mahmoud 73), Amr El-Sulaya, Nasser Maher (Walid Soliman 61), Ramadan Sobhi, Ahmed El-Sheikh, Walid Azaro (Marwan Mohsen 64). Entraîneur: Martin Lasarte