Alors que la pandémie ne baisse pas vraiment d’intensité en Egypte (18 000 cas confirmés et 700 morts), le football se triture les méninges pour prendre la bonne décision. Alors que la reprise de l’entraînement est programmé vers la mi-juin, la vice-président par intérim de la Fédération (EFA) lance un pavé dans la mare.

Il évoque désormais a possibilité d’une annulation pure et simple du championnat de Premier League et donc d’une saison blanche :  » Si la saison de ligue nationale en cours est annulée, aucune équipe ne gagnera la ligue et il n’y aura pas de relégation, a confié Gamal Mohamed. dans les colonnes du quotidien Al-Ahram, le nombre de matches restants est très important -16 journées encore à disputer soit 150 matches- et la différence de points entre les meilleures équipes n’est pas encore insurmontable, tout comme pour que la zone de relégation ».

Alors quelles conséquences dans le cas d’une annulation: « Le règlement ne contient aucune clause relative à la décision du champion en cas d’annulation de la saison. Dans cette situation, il n’y aura donc pas de champion ni d’équipes reléguées ». Il est clair si une telle issue devait se produire, le seule grand perdant serait Al Ahly jusque-là quasi certain de remporter son huitième titre consécutif. Feuilleton à suivre.

@2022mag.com