Le champion d’Algérie en titre est  déjà  en grande forme. En effet, le CR Belouizdad a fait une entame tonitruante en Ligue 1 en allant étriller  (3-0) la JS Kabylie sur sa pelouse. Une vraie démonstration de force  dans la foulée d’une double victoire au tour préliminaire de la Ligue des champions face aux Libyens du Nasr Benghazi  sur le même tarif : 2-0 à Alger puis au Caire.

Ces trois résultats sont un bon augure pour la suite comme l’a expliqué l’entraîneur des Rouge et Blanc  au soir du match disputé à Tizi Ouzou  : «On était attendus et puis c’était notre entrée en championnat. Il y avait des certitudes concernant nos trois premiers matches mais le championnat, c’est autre chose, a confié Frank Dumas,  c’est beaucoup plus intensif pour moi, je trouve. On a fait le boulot de belle manière, les joueurs ont été disciplinés et ont respecté ce qu’on leur a demandé de faire. Au final, je suis très content et je suis fier d’eux car on a démarré par un succès  et avec l’art et la manière ».

Mais ce que retient le plus le technicien français, c’est que cette entrée en matière positive va sans doute avoir une belle influence sur la suite des événements: «C’est généralement plus facile de travailler dans la semaine après une victoire. Aujourd’hui, les joueurs savent ce que je veux. Tout le monde est sur un pied d’égalité. Ça travaille bien, ça travaille très bien même. Maintenant, le plus important, c’est de garder cet état d’esprit ».

S’estimant satisfait de la qualité de l’effectif dont il dispose, l’ancien entraîneur dus Stade Malherbe de Caen aimerait bien finir l’année 2020  et  bien débuter 2021. En prenant la  tête de la Ligue 1 et surtout   en validant leur billet  pour la phase de groupes de la Ligue des champions. Cette dernière passera par une grande performance  lors du deuxième tour face aux  Kenyans du Gor Mahia (22 décembre – 6 janvier ).

@2022mag.com