Pas de changement en tête du classement arabe. L’Algérie conserve sa place dans le top 20, la Tunisie perd trois places sur le plan mondial mais reste le dauphin de son voisin de l’ouest. Idem pour l’Egypte, toujours sur le podium. Le Maroc progresse de trois places à l’international et d’un rang au niveau régional. Pourtant, le grand bond en avant c’est la Mauritanie qui le réalise en grimpant respectivement de 15 rangs (113e) et de trois places (14e). La lanterne rouge arabe, le Yémen, continue de s’enfoncer ( moins trois places).

Le classement arabe du 8 août 2015

1. Algérie (19e*), 941 pts. 2. Tunisie (34e), 768 pts. 3. Egypte (52e), 606 pts. 4. Emirats arabes unis (70e), 484 pts. 5. Maroc (82e), 394 pts. 6.Irak (85e), 382 pts. 7. Soudan (87e), 375 pts. 8. Jordanie (92e), 357 pts. 9. Arabie Saoudite (93e), 351 pts. 10. Libye (94e), 345 pts; 11. Qatar(95e), 344 pts. 12. Oman (99e), 330 pts. 13. Bahreïn (112e), 282 pts. 14. Mauritanie (113e), 273 pts. 15. Syrie(117e), 259 pts. 16. Koweït (126e), 242 pts; 17. Palestine (118e), 255 pts. 18. Liban (130e), 223 pts. 19. Yémen (174e), 96 pts.

* Entre parenthèses la place au niveau mondial

@2022mag.com