L’Algérie est toujours leader du classement arabe et deuxième du tableau africain derrière la Côte d’Ivoire, mais elle a encore perdu 8 places au niveau mondial en passant du 28ème au 36ème rang. Idem pour le Maroc  (-3),  la Tunisie (-8) et la Libye (-24). Les grands bénéficiaires du mois sont l’Arabie Saoudite ( + 20 ) qui prend la 3ème place au détriment de l’Egypte, la Palestine (+21), le Qatar ( + 6), la Mauritanie (+4) et la Jordanie (+4).

Le classement arabe au 4 février 2016

 1.Algérie ( 36e*), 746 pts. 2. Tunisie (48e), 603 pts. 3 Arabie Saoudite (55e),570,66 pts 4. Egypte (55e), 570, 54 pts. 5. Emirats arabes unis (65e),547 pts. 6. Qatar (78e), 444 pts. 7. Maroc (80e), 425 pts. 8. Jordanie (82e), 418 pts. 9. Irak (89e), 372 pts .10. Oman (97e), 345 pts. 11. Libye (105e), 324 pts. 12. Mauritanie (107e), 320 pts. 13. Palestine (110e), 307 pts. 14. Syrie (125e), 278 pts. 15. Bahreïn (130e), 285 pts. 16. Koweït (133e), 265. 17.Soudan (136e), 261 pts. 18. Liban (140e), 245 pts. 19. Yémen (175e), 114 pts.

* Entre parenthèses la place au niveau mondial