Dans quelques semaines, Karim Belhocine se lancera dans sa deuxième campagne consécutive en Jupiler Pro League en tant que coach principal de l’équipe du Sporting  Charleroi. Après une première aventure délicieuse qui lui a permis d’installer les Zèbres sur le podium et des qualifier pour la prochaine édition de la l’Europa League  il estime que lui et ses hommes devront repartir à zéro: « Ce qui s’est passé la saison dernière, a-t-il confié, ça peut nous servir. Pour la confiance, notamment. Mais chaque saison est différente Il faut repartir à zéro et c’est ce qui nous permettra d’avoir des résultats ».

Le compte à rebours a commencé  samedi avec un match de préparation face à Anderlecht suite à un stage d’une semaine en Allemagne que le technicien franco-algérien a jugé très positif :  » On a travaillé dans de bonnes conditions et on a su faire ce qu’on voulait. Il fallait trouver le juste équilibre, parce que les joueurs sont restés inactifs trois mois cette année. C’est une situation inédite et il faut pouvoir s’adapter. »  Pour la petite histoire, Charleroi a remporté son premier match amical face à Anderlecht (1-0) grâce à un but de Shamar Nicholson sur penalty.

@2022mag.com