Battue à Téhéran par l’ Iran (1-0), l’Irak a vu la « Team Melli » se qualifier pour une nouvelle phase finale de CDM, après avoir notamment pris part à la dernière, Russie 2018. Le but de la qualification est l’œuvre du buteur du FC Porto, Mehdi Taremi (48e). Arrivé la veille du match, il n’a pas pu s’entraîneur avec le groupe, et a été bloqué pendant plusieurs jours en Turquie en raison de problèmes météorologiques, selon nos confrères de @TeamMelli.Fr.

De son côté, l’Arabie Saoudite s’est imposée chez elle (1-0) aux dépens d’Oman grâce à une réalisation de Firas Al-Brikan, le jeune attaquant d’Al-Fateh (21 ans) à la 48e minute, et déjà buteur contre la Chine et le Japon. Elle conserve son avance de quatre points sur le Japon, son prochain adversaire -qui a battu la Chine 2-0- et de cinq longueurs sur l’Australie, troisième du groupe B et victorieuse du Vietnam (4-0). Les Saoudiens se déplacent mardi au Japon pour affronter les Blue Samourai, tandis que l’Australie se rend à Oman. Dans l’autre groupe, l’Iran accueillera les Emirats tandis que le Liban recevra l’Irak.

@Samir Farasha