L’Egypte est à 90 ou 120 minutes de réaliser son premier objectif dans cette CAN U23 qu’elle organisa au Caire.Il  suffira de s’imposer mardi 19 novembre en demi-finale pour que les Pharaons  valident leur billet pour le tournoi olympique  de Tokyo 2020. Sauf que les protégés  Gharib Shawky vont absolument méfier de l’adversaire que leur a désigné la compétition, l‘Afrique du Sud, deuxième du groupe B. Le nom des Bafana Bafana est clairement un mauvais souvenir récent pour le pays hôte. Rappelons-nous qu’en juillet dernier les Pharaons A avaient été éliminés par ces Bafana en huitièmes de finale de la CAN . Un vrai traumatisme vécu par l’ensemble du football égyptien. Voilà, pourquoi le sélectionneur  des U23,ne souhaite pas connaître la même mésaventure que le boss de l’équipe A, le Mexicain Javier Aguirre. A noter  que l’autre demi-finale opposera deux sélections d’Afrique de l’Ouest, en l’occurence le Ghana et la Côte d’Ivoire. Le Nigéria, vainqueur de l’édition 2015, est sorti par la petit porte.

@2022mag.com