Le match retour comptant pour les éliminatoires de la CAN 2021 (reportée à 2022)  entre le Zimbabwe et l’Algérie prévu le 17 novembre prochain pourrait ne pas avoir  lieu à Harare comme l’espèrent les Zimbabwéens. Le stade la capitale  est en effet sous la menace de ne pas être homologué pour les matches internationaux en raison des travaux de mise à niveau exigés depuis un an  par la Confédération africaine de Football (CAF)  et qui n »ont pas été effectués par les autorités du pays austral. Au point où la CAF s’est exprimé sur cette question par le voix de son président lui-même : » Le match aura lieu à sa date initiale et au lieu choisi par les Zimbabwéens, si rien n’est fait pour installer les sièges baquets,  a asséné Ahmad Ahmad dans une visioconférence de presse, on sera obligé de délocaliser le match. Officiellement, nous n’avons pas encore été saisi. Le match comptant pour la quatrième journée du groupe H  pourrait alors se jouer à Johannesburg si le Zimbabwe ne réhabilite pas le stade de Harare.

@2022mag.com