Le football  mauritanien est dans une période  positive de son histoire avec des performances en grande progression. A l’image des deux derniers succès face au Botswana, dans les éliminatoires de la CAN 2019, et face au Liberia, à l’extérieur, dans l’avant dernier tour qualificatif au CHAN 2018. Presque un sans faute depuis quelques mois.

Mais la bonne nouvelle pour les Mourabitounes vient de la CAF qui a décidé de faire passer de 16 à 24 le nombre d’équipes qualifiées à la CAN. Ce qui ravit le pourtant très prudent sélectionneur Corentin Martins  : « Avec ce passage à 24 équipes, les deux premiers de chaque groupe seront qualifiés. Ça augmente nos chances,  a reconnu le technicien français dans les colonnes du site fifa.com, mais il ne faut pas oublier la présence de grandes équipes comme le Burkina Faso dans notre groupe. Les Burkinabés ont atteint les demi-finales de la dernière CAN. Ils restent favoris. Mais la deuxième place est ouverte et nous allons tout faire pour nous l’adjuger. »

 En ce montrant prudent, l’ancien milieu offensif d‘Auxerre ne veut  que son groupe se relâche parce qu’il pense que c’est arrivé: »Nous avons obtenu une victoire importante au Botswana, dans des conditions difficiles, a-t-il rappelé, il faut toutefois confirmer. Pour gagner, nous devons tout donner sur le terrain et c’est ce que font nos joueurs. Ils appliquent parfaitement les consignes. C’est un plaisir de travailler avec eux ». prochain rendez-vous pour les Mourabitounes locaux, une double confrontation face au puissant voisin malien ( 5 et 13 août) qui permettre de  valider un billet  pour le Kenya 2018.

@2022mag.com

«