Intervenant dans la presse au lendemain de la finale de la Super Coupe d’Afrique remportée par l’Entente de Sétif au détriment du Ahly du Caire, le ministre algérien des Sports, Mohamed Tahmi a laissé entendre implicitement que la réussite de l’organisation de l’événement à Blida, où on régné fair play et bonne ambiance, est un élément en faveur de la candidature algérienne à la réception de la CAN 2017: « Concernant la candidature de l’Algérie à l’organisation de la CAN-2017, a-t-il tranché, le dossier est maintenant sur les bureaux de l’instance continentale qui prendra sa décision le 8 avril prochain. Entre-temps, la meilleure chose à faire et de continuer à donner une belle image de l’Algérie comme cela a été le cas lors du match d’hier qui s’est déroulé dans une sportivité exemplaire sur et dehors du terrain.” Rappelons que les éditions 2019 et 2021 de la CAN ont déjà été attribuées par la Confédération africaine de football (CAF) respectivement à la Côte d’Ivoire et au Cameroun.

 @2022mag.com