Ahmad Ahmad, le président de la Confédération africaine de football (CAF), avait  inscrit dans son programme la révision du format des compétitions continentales, à commencer par celui de la Coupe d’Afrique des nations.Il semblerait que la réflexion avance et que l’assemblé générale de la CAF statuera le 19 juillet.  C’est ce qu’a déclaré  en tout cas Fouzi Lekjaa, patron de la FRMF et membre du comité exécutif de la Confédération. Lequel n’a pas démenti la rumeur  sur un possible retrait  de l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun.

Président de la FRMF, Fouzi Lekjaa

Président de la FRMF, Fouzi Lekjaa

Poussé par le journaliste du quotidien Le Matin, Fouzi Lekjaa a donné plus de précisions :  » Il y aura un débat sur le nouveau format de la Coupe d’Afrique lors du symposium prévu en juillet au Maroc sur les compétitions de la CAF », a-t-il confié.  » Il y a plusieurs idées exprimées concernant le format. Doit-on garder 16 équipes, comme c’est le cas actuellement, ou en augmenter le nombre ? La périodicité : va-t-on continuer à organiser la CAN tous les deux ans ou faudra-t-il passer à quatre ans ? Le timing de la compétition : il faudra trancher entre janvier et juin. Les conditions d’organisation… Tout cela sera clarifié et approuvé par le comité exécutif et par la suite au niveau de l’assemblée générale de la CAF. En attendant les résultats de tout cela et ceux de la commission d’enquête concernant les différentes compétitions, le Maroc, comme tous les autres pays africains, aura la possibilité de déposer sa candidature ». Pour le moment la CAF ne s’est pas exprimée officiellement. Mais si un membre du directoire se lâche dans la presse de son pays…  Affaire à suivre.

@Cheikh Mabele