Le club de Mouscron, Jupiler League belge, devrait passer sous pavillon omanais. Des négociations sont menées depuis plusieurs semaines. Le RPM, à 51% propriété du Lille OSC, intéresse un investisseur omanais dont l’identité n’a pas été révélée. Les dirgeants belges attendent les garanties bancaires pour officialiser la transaction. Face au retard prise par la concrétisation, le président de Mouscron, Édouard Vandaele, prône la patience et affirme avoir des solutions de repli au cas ou :” Plusieurs pistes nous sont proposées. Si ‘investisseur d’Oman ne se détermine pas, le risque, c’est que la place soit prise par un autre.” Le rachat du RPM commence à rappeler le feuilleton de celui du Havre en France.

 

@2022mag.com