Meurtri par un premier échec  d‘Aston Villa en  Championship la saison dernière, le défenseur égyptien Ahmed Elmohamady  (31 ans) a un pied en Premier League après la victoire de son équipe  lors du match aller de la demi-finale des playoffs face a West Bromwich Albion après une difficile séance de tirs au but (4-3). En finale, les  Villans affronteront Derby County   dans le temple du football anglais, Wembley. Ce qui réjouit le Pharaon :« C’est toujours agréable d’être à Wembley où j’ai joué en  2010 avec l’équipe nationale, a-t-il confié à la télévision des Villians,  c’était aussi ma première fois en Angleterre, alors c’est toujours bon de retrouver ce stade mythique « .

Dans la saison régulière, Aston Villa a largement dominé Derby (3-0, 4-0), mais l’international égyptien  (87 sélections, 3 buts )veut oublier cette séquence positive et rappelle que cette finale ne ressemblera à aucun autre match en faisant allusion à la mésaventure connue par Leeds dans l’autre demi-finale  : »Je pense que c’est un  match  complètement différent. Vous avez bien vu le duel  Derby-Leeds. Leeds les a battus deux fois en championnat, mais ils ont quand même réussi à passer. Je pense que c’est un match  différent, selon qui se concentre sur la journée et qui s’y prépare bien. Nous devons jouer notre jeu et tout donner parce que, comme je l’ai dit, l’année dernière a été un peu décevante, alors espérons que cette année soit notre journée ».

Pour le natif d’El Mahalla El Koubra, ll est hors de question d’échouer une deuxième d’affilée aux portes de la Premier League : «C’est excitant pour moi de faire partie de ce club et de participer à deux finales de play-offs, mais cette année, nous devons bien faire les choses et ramener le club en Premier League, car c’est important pour tout le monde.Cet été va être un grand ». En 2018, Aston Villa avait échoué en finale face à Fulham.Ironie du sort, ce dernier est relégué cette saison.

@2022mag.com