Cette saison Arsenal n’a jamais fait partie du fameux « Big Four » de la Premier League surclassé par les  deux Manchester, Liverpool et Tottenham. Il pourra sans doute sauver sa saison si jamais il remporte la Ligue Europa. Dans une équipe devenue moyenne, le milieu de terrain égyptien Mohamed Elneny  fait tout pour tirer son épingle du jeu quand il es aligné. Ce fut le cas ce weekend lors de la victoire face à Watford ( 3-0). Un match  que le Pharaon  a disputé  en totalité et au cours duquel il a fait une belle impression: « C’est une victoire importante aujourd’hui contre une grande équipe comme Watford, at-il confié en conférence de presse, qui arrive  après une série de défaites en championnat. J’essaie toujours de donner le meilleur de moi-même à chaque match car j’espère que l’équipe gagnera quelque chose cette saison ».

Le vice-champion d’Afrique 2017, dont l’objectif est d’avoir le maximum de temps de jeu afin être opérationnel pour le  Mondial   dans trois mois, affirme que lui et ses coéquipiers sont conscients de l’insuffisance du bilan: « Nous avons discuté après les récents résultats médiocres et nous avons convenu qu’Arsenal méritait une meilleure place en championnat.Tous les joueurs se battent maintenant pour terminer la saison sur une bonne note ».

Et la  situation difficile que traverse son entraîneur ? Le Pharaon n’en démord pas. Pour lui, le manager français est toujours l’homme de la situation:   » Wenger est le meilleur ou l’un  des meilleurs entraîneurs du monde. Nous ne ressentons aucune pression au sein de l’équipe mais nous sommes conscients de la pression extérieure car nous avons perdu des matches que nous n’étions pas censés perdre ». Alors, les Gunners sauront-ils sauver la peau de leur boss en ne terminant pas la saison avec une escarcelle vide ? Réponse à la question à la fin du mois de mai.

@Cheikh Mabele