Plus exigeant  qu’ Hervé Renard, tu meurs ! Au sortir d’un match difficile mais victorieux à domicile  contre Oman  (1-0, Firas Al Birkan) pour le compte de la 7e journée du groupe 1 des éliminatoires du Mondal 2022, le  sélectionneur de l’Arabie saoudite n’a pas vraiment boudé son plaisir mais cela ne l’a pas empêché  de souffler son mécontentement concernant le contenu du jeu pratiqué par ses hommes  :  » C’était un match très difficile et nous savions qu’Oman était une équipe organisée avec un excellent entraîneur, a confié le technicien français en conférence de presse, mais ge ne suis pas satisfait de la performance de notre équipe dans ce match.Les joueurs se sont bien entraînés pour ce rendez-vous mais parfois, malgré une bonne préparation, la prestation n’est pas à la hauteur des attentes. Depuis le début des Éliminatoires, notre objectif a été réaliser de bonnes performances sur la route de la Coupe du Monde. Nous avons encore du travail à faire d’autant que  nous n’avons pas encire assuré notre place pour la phase finale ». Leaders de leur groupe avec 19 points et respectivement  4  et 5 longueurs d’avance sur leurs deux poursuivants, le Japon et l’Australie, les Faucons ont encore trois matches à bien négocier. Deux  déplacements  au Japon ( 1er février) et en Chine (24 mars) et  la réception de l’Australie (29 mars). Leur qualification pourrait être assurée dès mardi prochain en cas de bonne nouvelle face au Nippons.

@Cheikh Mabele