Les  deux présumés favoris de la Ligue 1 ont entamé la compétition par le mauvais bout. Intouchable en Champions League, l’ USM Alger a chuté à la surprise générale au stade du 20 août 1955 face au Nasr de Hussein Dey (1-2). De son côté, l’Entente de Sétif a de nouveau été incapable de gagner à domicile et a concédé le nul au MC Oran (1-1) de Jean-Michel Cavalli. Le MO Béjaia a sans doute fait la meilleure affaire en allant s’imposer à Blida face au RC Arbaâ (2-0). Dommage pour le nouvel entraîneur en chef  du club banlieusard, Bilel Dziri, qui commence par une défaite L’ambitieux CS Constantine de Mourad Meghni a également frappé fort en allant s’imposer à à Tizi Ouzou.. face à une JS Kabylie toujours en chantier. Enfin, le promu et Petit Poucet  Tadjenant a pris les trois points devant un autre promu, le RC Relizane (2-1).

Les résultats de la première journée

Jeudi

MC Alger – CR Belouizdad, 0-0

Vendredi

USM el Harrach – JS Saoura, 1-1

Samedi

ASM Oran – USM Blida, 0-0

Tadjenant – RC Reliane, 2-1

NA Hussein Dey – USM Alger, 2-1

RC Arbaâ – MO Béjaia, 0-2

ES Sétif – MC Oran, 1-1

JS Kabylie – CS Constantine, 0-1

@Fayçal CHEHAT