Les dirigeants d‘Al Wahda savent taper  sur la table lorsqu’il s’agit de défendre les intérêts de leur club. C’est ainsi qu’is ont dit niet  à la volonté  de départ de leur leur jeune (21 ans) et très prometteur attaquant Yahya Al Ghassani. L’Omanais-Tanzanien  était en contact avancé avec le club de Premier League anglaise Burnley et était également sollicité par des formations de Bundesliga.

Ce qui a  contraint le président du conseil d’administration du club, Ahmed Al Rumaithi, a intervenir :  « Parfois, des agents de football font des déclarations inappropriées aux médias, a-t-il confié en conférence de presse, en général, je voudrais dire que Yahya ou tout autre jeune du club devrait avoir passé trois à quatre ans à jouer dans le haut du tableau avant même de penser à jouer en Europe. Yahya n’a joué qu’une saison et ce n’est pas idéal. Nous voudrions qu’il oublie toutes ces distractions et se concentre pleinement sur la préparation de la nouvelle saison du club ».  Voilà qui a le mérite d’être clair.  Le 25 juin Al Ghassani a dû rejoindre  son équipe partie effectuer un stage de 24 jours aux Pays-Bas sous la direction du nouvel entraîneur, le Néerlandais Sam Steijn .

@2022mag;com