Le MC Alger jouera clairement sa saison samedi soir à Omdurman au Soudan. Son quart de finale retou. ( 0-0 à l’aller)  de la Coupe arabe UAFA  contre Al Merreikh peut lui permettre en cas de succès de garder sur le plan sportif une chance de finir l’année avec un trophée et sur le plan économique de toucher le jack pot puisque la prime du champion est estimée à 6 millions de dollars. Bien plus qu’un succès en Ligue des champions d’Afrique. Mais si Adel Amrouche  en eut pas ignorer cette réalité, lui, en tant qu’entraîneur, son rôle consiste à présenter une équipe compétitive.

Ce sera compliqué car le groupe souffre de l’absence de nombreux cadres blessés : «On n’a pas le choix, il faut faire avec les défections de certains cadres, a-t’il commenté en conférence de presse,  on ne doit pas s’arrêter là en se lamentant. Il faut mettre toute notre énergie pour mettre sur pied un onze cohérent et très compétitif. Bien évidemment qu’on va tout mettre en œuvre pour déjouer tous les pronostics en ramenant une qualification d’Oum Dourman, même si l’équipe d’Al Merreikh aura l’avantage du terrain avec une grosse pression du public local ».

Adel Amrouche

Adel Amrouche

L’ancien sélectionneur du Kenya et de la Libye a l’habitude des missions de ce genre et il est capable de trouver les clés de la motivation :  “Certes, nous avons échoué à inscrire des buts chez nous à Alger, mais les dés sont loin  d’être jetés. On aura une deuxième manche ici à Khartoum, a confié le natif de au micro d’El Hedaff TV,  on doit saisir cette opportunité. Ça ne va pas être facile face à un adversaire qui pratique un beau football, mais j’ai dit aux joueurs qu’on n’a rien à perdre. Il faudra déjouer les pronostics et être présents sur tous les plans pour espérer composter un ticket pour la demi-finale ».

Il faut rappeler qu’en vertu du but inscrit à l’extérieur  qui compte double, les Algérois  ne sont pas condamnés  à gagner . Un nul avec un ou plusieurs buts suffira à les  envoyer  au paradis;  Largués en championnat, éliminés de la Coupe nationale, les Vert et Rouge n’ont pas d’alternative hormis la qualification.

@2022mag.com