En tant que champion national en titre, Al Ain représentera les Emirats arabes unis dans le Mondial des clubs que le pays organisera  entre le 10 et 22 décembre. Mais avant ce prestigieux événement, les protégés  du Croate Zoran Mamic affirment avoir à coeur de disputer , de gagner et donc de conserver   vendredi prochain à Abu Dhabi la Coupe du Président  contre Al Wasl. Un remake de la saison dernière.

C’est en tout cas l’état d’esprit de l’international suédois Marcus Berg : « Tout d’abord, nous avons à affronter une nouvelle fois Al Wasl a-t-il confié dans les colonnes du Khaleej Times,  ce sera un autre match difficile. Ce n’est qu’après cela que nous nous concentrerons sur la Coupe du monde des Clubs, qui sera une très belle expérience pour nous. Nous jouons de mieux en mieux, nous remportons des victoires importantes, nous sommes donc prêts pour ces matches à venir maintenant.Nous procéderons étape par étape. C’est maintenant la Coupe du Président, puis viendra la Coupe du Monde des clubs ».

Se voulant raisonnable et surtout réaliste, l’attaquant d’Al Ain  – 10 but en 11 journées –  souhaite que son équipe se concentre sur les challenges gagnables. En l’occurrence  La Coupe du Président,  l’Arabian Gulf League  (AGL) et la Ligue des champions d’Asie sont les priorités absolues. Pour rappel, en Coupe du monde Al Ain entamera la compétition face aux Néo-Zélandais de Wellington .En cas de succès, les Emiratis affronteront l’Espérance de Tunis, championne d’Afrique en titre.

@2022mag.com