Aux Emirats arabes unis, dont la sélection dispute aujourd’hui la demi-finale de l’Asian Cup 2015 face à l’Australie, il est beaucoup question de l’avenir de la star régionale Omar Abdulrahman (23 ans). Le joueur d’Al Ain  restera-t-il dans l’Arabian Super league (première division des Émirats) où prendra-t-il la direction de l’Europe dans un future proche ?. Quelques clubs européens seraient semble-t-il sur sa trace. Celui que les observateurs émiratis comparent à Luka Modric (Real Madrid) ou à Koke (Atletico Madrid) est effectivement un excellent milieu offensif et un passeur décisif efficace. Ces mêmes observateurs doutent cependant de son envie de partir et de la volonté des possibles candidats à son transfert de lui offrir les moyens dont il dispose déjà à Al Ain.  En effet, Abdulrahman bénéficie a Dubai d’un revenu global (sponsoring inclus) annuel estimé à 10 millions d’euros. Ce qui fait de lui, le joueur le mieux rénuméré de la région. Pour quitter le nid douillet du Golfe, il faudra qu’il ait l’envie de jouer dans un championnat européen coté  soit beaucoup plus forte que celle de maintenir ou d’augmenter ses revenus.

 

@2022mag.com