La situation se tend sérieusement au sein d’ Al Ahly depuis son élimination de la Champions League. Mercredi, les Ultras ont occupé le centre d’entraînement Nasr City pour exiger le départ de l’entraîneur néerlandais Martin Jol, et d’un certain nombre de joueurs dont l’attaquant Hossam Ghali provoquant ainsi une réelle insécurité. Ce qui a contraint les dirigeants des Red Devils à prendre une mesure de précaution en l’annonçant dans un communiqué posté sur le site officiel du club : “Le conseil du Ahly a décidé de suspendre les sessions d’entraînement de l’équipe première de football indéfiniment jusqu’à ce que le conseil se réunisse avec le ministre de l’Intérieur et trouver des vraies solutions de sécurité afin de protéger le club et ses joueurs contre les attaques des groupes Ultras”. Incroyable scénario pour un club qui vient de remporter le titre de champion d’Egypte, mais peut-être que le club paye aussi les transferts de ses meilleurs joueurs qu’étaient Malick Evouna et Ramadan Sobhi Les semaines à venir s’annoncent difficiles di côté du Caire.

@ Cheikh Mabele